logoHandicapVous avez été nombreux à avoir manifesté auprès du CDO 78 votre inquiétude face à la nouvelle réglementation en matière d’accessibilité .

la loi handicap du 11 février 2005 devait permettre au 1er janvier 2015 une accessibilité généralisée sans rupture de la chaîne du déplacement. Les personnes handicapées devaient donc pouvoir se déplacer et accéder à tous les ERP (établissement recevant du public).

Le baromètre de l’accessibilité de janvier 2014 indique que la moitié des cabinets médicaux et paramédicaux ne sont toujours pas accessibles pour cette population . L’objectif 2015 ne semble pas atteignable. Cependant, il vient d’être annoncé des aménagements sous la forme d’un agenda d’accessibilité programmée qui introduisent des délais supplémentaires pour se mettre aux normes sans encourir de sanctions; les cabinets médicaux auront donc trois ans supplémentaires .

Au delà des normes en vigueur, le Conseil Départemental des Yvelines vous rappelle néanmoins que cette accessibilité pour les personnes handicapées reste une obligation morale qui se traduit dans notre code de déontologie par la nécessité d’un accueil de notre patientèle sans discrimination.

 Dominique AKNINE

Rapport AdAP_Complet